Mission 

  • Participer à la réflexion contemporaine sur la vulnérabilité par un approfondissement de sa dimension « narrative », et plus largement des dispositifs de représentation et d’expression qu’elle mobilise.

 

  • Sensibiliser à la diversité des situations de vulnérabilité.

 

  • Favoriser, autour de la notion de vulnérabilité, la rencontre, le partage et l’hybridation des savoirs émanant de diverses disciplines des sciences humaines et sociales, des arts et des lettres.

  • Contribuer concrètement, par des initiatives mettant en œuvre sciences humaines, sciences sociales, sciences de la santé, technologies, arts et lettres, à l'humanisation des rapports professionnels, sociaux, politiques et économiques.

 

  • Faire valoir particulièrement l’importance des arts et des nouvelles technologies dans la prise en compte et la réévaluation épistémologique et systémique de la vulnérabilité.

 

  • Mettre sur pied des initiatives concrètes de recherche-action et de recherche-intervention ancrées dans les milieux de vie, de travail et de pratique : médicaux, sociaux, éducatifs, professionnels, carcéraux, judiciaires, etc.